Inauguration de l’atelier municipal de Povai et pose de la 1ère pierre du centre Taure’a Hau à Bora Bora

A la suite de l’inauguration de l’atelier municipal de Povai, la délégation gouvernementale s’est dirigée vers le futur centre pour enfants et adultes porteurs de handicap, qui sera situé derrière l’atelier municipal Povai. (Photo : Présidence)
A la suite de l’inauguration de l’atelier municipal de Povai, la délégation gouvernementale s’est dirigée vers le futur centre pour enfants et adultes porteurs de handicap, qui sera situé derrière l’atelier municipal Povai. (Photo : Présidence)

Matinée marathon à Bora Bora pour le président du Pays qui a procédé lundi 5 décembre, à l’inauguration de l’atelier municipal Povai, ainsi qu’à la pose de la 1ère pierre du futur centre pour personnes porteuses de handicap, Taure’a Hau.

Le Président était notamment accompagné de la ministre de l’Education, Christelle Lehartel, et de la ministre des Solidarités, en charge des personnes non autonomes, Virginie Bruant.

L’atelier municipal de Povai

Aux côtés du maire de la commune de Bora Bora, Gaston Tong Sang, et des membres de son conseil municipal, Edouard Fritch a coupé, au rythme des chants traditionnels, le ruban inaugural de l’atelier municipal Povai.

Ce bâtiment communal, achevé en 2019, n’avait pu être inauguré en raison des contraintes liées à la Covid-19.

Au cours de la visite, le tavana a présenté les différents services qui y sont hébergés, à savoir la direction technique, les services bâtiments, les infrastructures, l’électricité, l’eau, la propreté, la logistique, et les transports. Cette opération a représenté un investissement de plus de 155 millions de francs, financée par le Pays, l’Agence française de développement (AFD), et la commune de Bora Bora.

Dans son intervention, le tavana Gaston Tong Sang a également présenté le futur projet de construction de la nouvelle caserne des pompiers de Bora Bora, toujours située à Povai. Ce centre de secours sera bâti à côté de l’atelier municipal Povai. La pose de la première pierre est prévue avant la fin de cette année.

Pose de la 1ère pierre du centre Taure’a Hau à Povai

A la suite de l’inauguration de l’atelier municipal de Povai, la délégation gouvernementale s’est dirigée vers le futur centre pour enfants et adultes porteurs de handicap, qui sera situé derrière l’atelier municipal Povai.
Un projet d’envergure porté par l’association Pu Turu Tama Here No Bora Bora, présidée par Giselle Mana. Dans son intervention, la ministre en charge des personnes non autonomes, Virginie Bruant, a rappelé son soutien et celui du gouvernement, pour la construction de ce centre, en indiquant : « Aujourd’hui le futur s’inscrit dans le dur. C’est le résultat du partage, de la communication, de la mise en commun de nos engagements et de nos savoir-faire », avant de poursuivre : « Ce qui est fait pour les enfants de Bora Bora est formidable ! C’est un exemple… Cela témoigne de l’envie, de l’attente, de la motivation de toute une collectivité. » … « C’est un beau futur que vous bâtissez dans ce jardin de bienveillance où l’on prend, dans la plus profonde tradition polynésienne, soin de l’autre, soin de son prochain. », a-t-elle conclu.

Le centre Taure’a Hau sera spacieux et moderne, et il pourra accueillir plus d’une vingtaine d’enfants et adultes porteurs de handicap.

Pour conclure cette séquence sur l’île de Bora, les enfants de l’association Pu Turu Tama Here No Bora Bora, ont entonné des chants Polynésiens, tandis qu’Edouard Fritch et les autorités présentes ont procédé à la pose de la 1ère pierre de ce futur centre dédié aux enfants et aux adultes porteurs de handicap.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire