Nuit de contrôles dans les débits de boisson

La DTPN a déjà annoncé que ce type de contrôles coordonnés d'établissements nocturnes allait se renouveler. (Photo : DTPN)
La saint sylvestre a été particulièrement calme selon les forces de l'ordre sur Tahiti et Moorea où aucun fait notable ne s'est produit. (Photo : DTPN)

Dans la nuit de samedi 10 à dimanche 11 décembre, la DTPN (Direction territoriale de la police nationale) a mené des contrôles de débits de boissons à Papeete. Plusieurs établissements ont ainsi été contrôlés et un a été fermé.

Les officiers de la DTPN ont ainsi pu constater la présence d’une mineure de moins de 16 ans non accompagnée, un tapage musical, une vente d’alcool sans repas non autorisée et des employés non déclarés.

Sur décision de l’adjoint au maire de Papeete, chargé de la sécurité, Patrick Bordet également sur place, une fermeture immédiate a été ordonnée pour manquements à la sécurité d’un des établissements de la place.

La police municipale demandera la mise en place de commissions de sécurité spécifiques suite aux carences relevées.

La DTPN a déjà annoncé que ce type de contrôles coordonnés d’établissements nocturnes allait se renouveler.

Durant ce même week-end, huit usagers ont fait l’objet d’une procédure pour conduite sous l’empire d’un état alcoolique, 28 personnes ont été placées en dégrisement dans leurs locaux pour ivresse publique et manifeste.

La police rappelle qu’à l’approche des fêtes, rien ne justifie l’excès de consommation d’alcool, source de nombreux drames.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire