Air Moana a réceptionné Poeiti, son premier ATR 72-600

L'ATR Poeiti sera bientôt rejoint par Poenui, puis à terme encore par un autre ATR 72-600 acheté par Air Moana qui vient concurrencer l’opérateur historique, Air Tahiti.
L'ATR Poeiti sera bientôt rejoint par Poenui, puis à terme encore par un autre ATR 72-600 acheté par Air Moana qui vient concurrencer l’opérateur historique, Air Tahiti. (Photo : Damien Grivois)


« Maeva Poeiti ! » Grand moment d’émotion, ce lundi 19 décembre en début d’après-midi sur le tarmac de Tahiti-Faa’a, pour la cérémonie d’accueil du premier ATR 72-600 de la nouvelle compagnie Air Moana.

En présence des dirigeants, du personnel et des autorités, le bel oiseau blanc baptisé Poeiti, en provenance de Singapour, a été béni par le père Abraham. Il sera bientôt rejoint par sa « grande sœur », Poenui, puis à terme encore par un autre ATR 72-600 acheté par la compagnie qui vient concurrencer l’opérateur historique, Air Tahiti.

« Force est de constater que l’offre d’Air Tahiti, arrivée à saturation, éprouvait des difficultés à faire face à l’accroissement de la demande en transport aérien domestique sur certaines destinations » explique la nouvelle compagnie domestique. « Il devenait donc nécessaire et urgent de proposer un service complémentaire afin de mieux desservir Tahiti et ses îles et ainsi, permettre au plus grand nombre d’aller à la rencontre de notre culture et de notre population unique. »

Dotés de deux turbopropulseurs de dernière génération, les ATR 72-600 offriront une capacité de 72 sièges dont 12 inclinables. Leur entretien sera réalisé par Sabena Technics à Faa’a, un des leaders européens de la maintenance aéronautique.

« Nous nous sommes battus pour convaincre, battus pour lever les doutes, battus pour défendre notre vision » a souligné Raitini Rey, directeur général de la compagnie, non sans remercier toutes celles et ceux qui ont cru en ce défi, au premier rang desquels sa propre famille, mais aussi le gouvernement représenté par son vice-président et ministre des Transports, Jean-Christophe Bouissou, ou encore le maire de Faa’a, Oscar Temaru, représenté par le représentant et député Moetai Brotherson.

Raitini Rey  a précisé qu’Air Moana emploie déjà 177 Polynésiens et Polynésiennes, et qu’un investissement supérieur à un milliard de francs de fonds privés a été réalisé, via une trentaine d’investisseurs. Un hommage appuyé a été rendu Christian Vernaudon, l’un des initiateurs et actionnaires d’Air Moana.

**********

Karl Tefaatau, président d’Air Moana

« Une grande fierté d’avoir embauché des Polynésiens »

« C’est la concrétisation d’un travail de 12 mois. C’est un grand jour mais ça n’est pas le premier !

Le premier ça été le lancement de nos ventes, le deuxième c’est cet accueil de l’avion, le troisième sera l’accueil du deuxième ATR dans un mois. Le quatrième grand jour, ce sera le lancement des vols commerciaux à partir du 13 février 2023.

Avec le premier ATR nous allons desservir Bora Bora, Raiatea et Rangiroa. Quand le second ATR sera là, Air Moana se rendra à Nuku-Hiva, et dès que les aéroports des Australes seront prêts, nous irons dans l’archipel. Nous avons actuellement 177 employés, c’est le minimum pour exploiter les avions. On va évoluer à terme jusqu’à environ 240 salariés dans les 3 ou 4 prochaines années.

Notre volonté est de contenir la masse salariale à environ 30%, et non pas à plus de 50% comme notre concurrent. Aujourd’hui nous avons 24 employés en personnels navigants commerciaux (PNC), 16 équipages de pilotes et le reste est constitué par les équipes au sol.

C’est une grande fierté pour nous d’avoir embauché des Polynésiens, y compris au niveau des pilotes. Nous n’avons « piqué » aucun pilote à Air Tahiti que nous ne voulions pas déstabiliser. Nos pilotes bénéficient d’expérience sur des gros et des moyens porteurs, souvent à l’international. »

Propos recueillis par Damien Grivois.

*******

Grand moment d’émotion, ce lundi 19 décembre en début d’après-midi sur le tarmac de Tahiti-Faa’a, pour la cérémonie d’accueil du premier ATR 72-600 de la nouvelle compagnie Air Moana. (Photo : Damien Grivois)
Air Moana compte actuellement 177 employés, mais pourrait évoluer à terme jusqu’à 240 employés. (Photo : Damien Grivois)
Avec ce premier ATR, Air Moana va desservir Bora Bora, Raiatea et Rangiroa. (Photo : Damien Grivois)
Ninamu… Air Moana, la compagnie toute en bleu. (Photo : Damien Grivois)
L’arrivée d’un nouvel appareil pour les îles se fête comme il se doit, avec fleurs et jolies robes… (Photo : Damien Grivois)