Sécurité routière : 770 véhicules contrôlés à Moorea

Une vaste opération de contrôles routiers a été organisée mercredi à Moorea.
Une vaste opération de contrôles routiers a été organisée mercredi à Moorea. (Photo : HC)

 A Moorea ce mercredi 21 décembre, le Haut-commissaire Eric Spitz a accompagné les gendarmes et les policiers municipaux dans la réalisation d’une action de contrôle routier. Deux points de contrôle ont été mis en place entre 11h et 15h.

Le représentant de l’Etat entend « réaffirmer la mise en place des opérations de contrôle offensives et dissuasives » en matière de répression sur l’ensemble des archipels de la Polynésie française.

Au total ont été mobilisés 25  gendarmes, 8 policiers municipaux ainsi qu’un chien capable de détecter toutes les drogues de synthèse. Selon le Haut-commissariat, 770 véhicules ont été contrôlés (360 à Teavaro, 410 à Papetoai), et 91 infractions ont été constatées. Parmi les délits : deux conduites sous stupéfiants, deux conduites sans permis et deux défauts d’assurance. 83 contraventions ont été dressées.

Deux automobilistes ont fait l’objet d’un dépistage de détention de petites quantités de stupéfiants (ice et paka). Ont aussi été relevés plusieurs non port de casque et non port de ceinture de sécurité, pneus lisses, modification de l’échappement ou des organes de sécurité sur des deux roues. 

Les services de l’Etat déplorent à Moorea une augmentation des accidents et blessés : 15 accident sur les 11 premiers mois de 2022 (contre 8 en 2021), 13 blessés (contre 7 en 2021), 2 morts (contre 3 en 2021).

L’objectif de ces contrôles est « bien sûr de sanctionner les manquements constatés mais aussi d’éveiller les consciences de ceux qui par leurs comportements peuvent mettre des vies en danger ».

Le Haut-commissaire appelle à la vigilance et à la responsabilité de chacun, particulièrement à l’approche des fêtes de fin d’année : « ne laissons jamais un conducteur qui a bu prendre le volant ».