Une Saint-Sylvestre jugée calme par la DSP et la gendarmerie

La DTPN a déjà annoncé que ce type de contrôles coordonnés d'établissements nocturnes allait se renouveler. (Photo : DTPN)
La saint sylvestre a été particulièrement calme selon les forces de l'ordre sur Tahiti et Moorea où aucun fait notable ne s'est produit. (Photo : DTPN)

Pour les forces de l’ordre, cette nuit de la Saint-Sylvestre a été ordinaire, voire particulièrement calme sur Papeete et Pirae selon la DSP. Du côté de la gendarmerie, tapages nocturnes, rixes et violences intra familiales ont rythmé la nuit dernière tandis que du côté de la police, on comptait à midi trois personnes en garde à vue ; l’une pour des faits de violences conjugales, l’autre pour un flagrant délit de recel de scooter volé et enfin le dernier pour des faits de violence sur ascendant « C’est un homme en état d’ivresse qui avait été placé en cellule de dégrisement la veille et que nous avions relâché hier après-midi. Mais dès sa sortie, il s’est remis à boire puis s’en est pris violemment à sa mère en rentrant chez lui. C’est pourquoi il est encore en garde à vue » raconte le commandant Babdor.