Jusqu’au 10 mars pour s’inscrire sur les listes électorales

Archives LDT

L’élection des représentants à l’assemblée de la Polynésie française se dérouleront les 16 et 30 avril prochain.

Pour voter, il faut être inscrit sur la liste électorale de sa commune. Cette inscription nécessite de remplir deux conditions cumulatives : avoir la qualité d’électeur et avoir une attache avec la commune. Dans le cadre des prochaines élections territoriales, la date limite d’inscription sur les listes électorales est fixée au mercredi 8 mars pour une inscription par internet et au vendredi 10 mars pour une inscription en mairie.

Rappel du vote par procuration, l’électeur qui ne peut pas se déplacer ou être présent le jour du vote a la possibilité de confier un mandat à un autre électeur, lequel n’est pas nécessairement inscrit dans la même commune. Néanmoins, le mandataire devra se déplacer dans le bureau de vote du mandant pour participer au scrutin à sa place. Par ailleurs, un mandataire ne peut disposer de plus de deux procurations, dont une seule établie en France (Polynésie française incluse).

Les procurations de vote peuvent être établies au tribunal de première instance de Papeete ou des sections détachées à Raiatea et Nuku-Hiva, à la direction territoriale de la police nationale de Papeete ou dans une brigade de gendarmerie. Le mandant doit s’y présenter personnellement pour une vérification de son identité par un agent habilité, y compris lorsque la demande de vote par procuration a été effectuée par internet.

Ces formalités nécessitant un délai d’instruction et/ou de transmission aux mairies concernées, les électeurs sont invités à les réaliser dès à présent afin d’éviter des démarches tardives susceptibles de ne pas aboutir favorablement avant les dates de scrutin.

L’ensemble des informations relatives à l’organisation des élections territoriales 2023 sera publié au fur et à mesure du déroulement des phases électorales, sur le site internet du Haut-commissariat.