Niupay, véritable acteur de l’inclusion financière en Polynésie

Niupay c’est un compte, une application et une carte de paiement internationale pour tous. (Photo : Jennifer Rofes)

L’entreprise Niupay se développe à vitesse grand V sur le territoire. Et pour cause, cet établissement de paiement, agréé par l’ACPR et la Banque de France, permet à quiconque ayant une pièce d’identité valide d’ouvrir un compte en moins de 48 heures et d’obtenir une carte de paiement international, qu’il pourra utiliser à l’étranger ou sur internet.

Depuis son compte Niupay, accessible en temps réel via l’application, le porteur peut également effectuer des virements sur n’importe quel compte bancaire classique, dès lors qu’il s’agit d’un compte français. 

Il ne faut cependant pas confondre Niupay avec une énième banque en ligne. En effet l’établissement ne fait pas de crédit, le client Niupay ne peut d’ailleurs payer les commerçants, retirer de l’argent ou payer ses achats sur internet que s’il possède un solde suffisant, disponible en temps réel via l’application. Pour faire simple, il s’agit d’avoir sur soi du cash à tout instant, mais dématérialisé.

En somme, après l’ouverture du compte, qui peut soit s’effectuer à l’agence Niupay située à côté de la pharmacie Mamao, soit en ligne via l’application Niupay Tahiti, téléchargeable depuis les plateformes Google ou Apple, il ne faudra patienter que 48 heures pour effectuer un premier versement sur le compte. Les versements quant à eux peuvent se faire directement via les comptes bancaires classiques, en déposant des espèces à l’agence ou par le biais d’un autre compte Niupay.

Lors d’un virement classique l’argent est crédité en 24 à 48 heures sur le compte tandis que lors d’un dépôt d’espèces ou par virement Niupay, l’argent est crédité à la seconde sur le compte. Le client peut alors payer les commerçants directement via son téléphone avec un QR code, ou par le biais d’une carte internationale Mastercard, accessible au plus grand nombre, dans un délai de trois semaines, sans limites de revenus. 

Pour le directeur, Fabrice Luciano, ancien professionnel du transport de fonds en Polynésie, l’idée de départ était d’apporter des solutions aux petits porteurs qui, bien souvent, n’ont pas les ressources ni les documents nécessaires pour ouvrir un compte bancaire classique et encore moins pour obtenir une carte de paiement internationale, tout en apportant aussi une solution à la problématique du cash en règle générale.

« L’idée c’est de réduire l’usage du cash et d’accélérer les délais de paiement parce que forcément quand tu as beaucoup de moyens, tu peux patienter une dizaine de jours quand tu déposes un chèque, ou trois ou quatre jours quand tu reçois un virement. Mais quand tu as des revenus modestes, tu as besoin d’argent rapidement et c’est d’ailleurs ce qui justifie l’usage du cash. Avec notre dispositif, quand tu fais un virement d’un compte Niupay, le compte est crédité à la seconde.  Il s’agit d’un transfert immédiat. Pareil pour celui qui a une carte, il peut  l’utiliser tout de suite car le compte est alimenté à l’instante.« 

Le directeur de Niupay, Fabrice Luciano, explique que l’idée de départ de Niupay était d’apporter des solutions aux petits porteurs, de réduire l’usage du cash et d’accélérer les délais de paiement. (Photo : Jennifer Rofes)

Autre cas de figure, une personne oublie son portefeuille et se retrouve au magasin avec uniquement son téléphone. « N’importe qui peut lui faire un virement Niupay et dans la minute son compte est crédité. Pas besoin de rentrer chez lui, ni d’attendre, il peut immédiatement payer ses achats via son téléphone. »

Mais l’entreprise ne s’adresse pas uniquement aux petits porteurs. Une grande entreprise, qui aurait plusieurs salariés avec un compte Niupay, peut elle-même ouvrir un compte, le créditer, et effectuer depuis celui-ci ses virements. La différence c’est que l’argent sera reçu par tous les salariés à la seconde même, donc plus de délais d’attente. 

Et l’entreprise ne s’arrête pas là, car grâce à des partenariats mis en place ou à venir, le porteur d’un compte Niupay qui utilise des cartes prépayées pour recharger sa 3G ou sa 4G ou pour recharger son compteur électrique pourra désormais sans se déplacer effectuer son rechargement en ligne depuis l’application. 

Une application par ailleurs très facile d’utilisation et qui permet au client de tout gérer depuis son téléphone, qu’il s’agisse de faire opposition à sa carte en cas de perte, ou encore de refuser le paiement sans contact ou encore d’avoir accès à tous les lieux et commerces partenaires qui proposent un dispositif de paiement par QR code.

« L’idée c’est vraiment d’apporter des solutions aux personnes les plus fragiles mais aussi à ceux qui veulent un outils facile au quotidien comme l’étudiant qui demain pourra payer son casse-croûte avec son téléphone, au snack qui ne prend pas la carte bancaire. On ne marche pas sur les plates bandes des banques. On est une première main pour les petits porteurs, qui ont déjà des difficultés mais que l’on n’aide pas », conclut Fabrice Luciano.