Surf – Sambazon world junior championship 2023 : Kauli Vaast lance sa saison

La saison ne fait que commencer pour le jeune polynésien et tout indique qu'il détient les armes pour rêver grand, très grand. (Photo : World Surf League)

Auteur d’une année 2022 remarquable, avec notamment une finale à Teahupo’o en août dernier et une demi-finale à Haleiwa (Hawaï) en décembre, notre jeune aito de Vairao semble en pleine forme en ce début d’année. Actuellement sur les plages de San Diego, Californie, pour les championnats du monde junior de la WSL (World Surf League), Kauli Vaast affirme clairement ses intentions pour cette saison en se hissant jusqu’en quart de finale.

Opposé à l’américain Levi Slawson, il a donné le ton dès le début en scorant une vague à 7,67/10 puis une autre à 4,50/10, obligeant ainsi son adversaire à courir après les scores et à subir la pression. De son coté Slawson a joué la carte de la patience en attendant le dernier quart d’heure pour revenir au score avec une combinaison de vagues notées 7,50/10 puis 7/10. Dos au mur, Kauli Vaast s’est élancé à une minute de la fin de la série. L’exécution des manœuvres était parfaite mais la vague n’offrait pas le potentiel nécessaire selon les juges. 5,93/10, insuffisant pour repasser en tête, le Tahitien s’inclinait. 

Si le résultat final n’est pas celui escompté, il reste néanmoins de bonne augure pour le reste de la saison. En effet, avec un surf précis et incisif tout le long de la compétition, le jeune Kauli Vaast aura impressionné les commentateurs et les juges de la WSL à plusieurs reprises. S’offrant même le meilleur « heat total score » du tour précédent avec la note excellente de 17,50/20. La saison ne fait que commencer pour le jeune Polynésien et tout indique qu’il détient les armes pour rêver grand, très grand.