Ia ora te nuna’a : Marcel Tuihani à peine arrivé, déjà parti !

Marcel Tuihani estime que la voilure déployée par Ia Ora te Nuna’a n’est pas bien dimensionnée au regard des enjeux capitaux de l’élection territoriale. Un "non évènement" selon Nicole Bouteau.
Marcel Tuihani estime que la voilure déployée par Ia Ora te Nuna’a n’est pas bien dimensionnée au regard des enjeux capitaux de l’élection territoriale. Un "non évènement" selon Nicole Bouteau. (Archives LDT)

Marcel Tuihani a décidé de quitter la formation Ia ora te nuna’a qu’il venait pourtant de rejoindre en qualité de vice-président, a révélé Tahiti Infos.

« Je n’y ai pas trouvé mes marques, car j’estime que les principaux sujets qui préoccupent légitimement les Polynésiens n’étaient pas suffisamment appréhendés : coût de la vie, emploi, solidarité, croissance économique » a déclaré ce mardi matin Marcel Tuihani à La Dépêche. « Même si je reconnais que Teva Rohfritsch a atteint une certaine maturité politique, et que son travail en tant que sénateur et en tant que représentant est extraordinaire ».

L’ancien président de l’assemblée estime surtout que la voilure déployée par Ia Ora te Nuna’a n’est pas bien dimensionnée au regard des enjeux capitaux de l’élection territoriale.

« Je ne suis pas pour autant à la retraite » prévient Marcel Tuihani. « Je suis un Polynésien qui s’inscrit dans la République, je reste fidèle à l’autonomie. C’est d’ailleurs l’évolution du discours du Tahoera’a sur la question statutaire qui m’avait conduit à m’en éloigner. »

Le sénateur Teva Rohfritsch est actuellement à Paris. « Nous avons appris par la presse que Marcel se remet sur le marché politique après nous avoir effectivement quittés » a réagi ce mardi matin Nicole Bouteau auprès de La Dépêche. « Il cherche une meilleure place ailleurs apparemment. Ce n’est pas ce qu’il nous a dit en partant… Nous lui souhaitons bon vent et bonne chance. »

Selon toute probabilité, puisqu’il écarte le Tavini pour son discours indépendantiste, le Amuitahira’a pour son discours « ambigu » et le Tapura au pouvoir, Marcel Tuihani pourrait se rapprocher de Nicole Sanquer et Nuihau Laurey de A here ia Porinetia, ce que l’intéressé ne confirme pas pour le moment.