Il y a 50 ans dans La Dépêche : visite surprise d’un diplomate de Pékin

Interrogé par La Dépêche sur les motifs de son voyage, le diplomate Pien Shou Tsien déclare : "pas de commentaires".
Interrogé par La Dépêche sur les motifs de son voyage, le diplomate Pien Shou Tsien déclare : "pas de commentaires".


L’association philanthropique chinoise accueille à Tahiti le premier secrétaire de l’ambassade de Chine populaire à Paris, Pien Shou Tsien. Le motif de cette visite est la prise contact avec avec les dépositaires des biens de la Chine Formose, et notamment l’ancien consulat en face de la Marine. Venant au moment où la plupart des Chinois de Tahiti vont se retrouver naturalisés de facto par le nouveau Code de la nationalité tandis qu’aucun Chinois non français n’est d’ailleurs ressortissant de Pékin, cette arrivée impromptue se charge de mystère.

Le premier secrétaire de l’ambassade de Chine populaire à Paris, Pien Shou Tsien, effectue une visite inattendue à Tahiti.

Un bateau coréen se met à sec sur le récif de Papeete en pleine nuit, après une panne de moteur. Le remorqueur Aito tente de le dégager mais les premières tentatives restent infructueuses.

Le navire coréen, privé de moteur, s’échoue sur le récif de Papeete.

Le conseil de contentieux administratif rejette la requête de Me Marcel Lejeune contre l’arrêté du gouverneur le suspendant de ses fonctions de notaire pendant cinq ans.

Charles Poroi, président de la Chambre de commerce et d’industrie reçoit le président de l’assemblée territoriale, Gaston Flosse, et le conseiller du gouvernement chargé des affaires économiques, Emile Le Caill. La CCI évoque des sujets qui lui tiennent à coeur : la gestion de l’aérogare de Tahiti-Faa’a et l’extension de la limite de la zone de pêche de 12 à 80 milles. Gaston Flosse promet qu’il n’y aura en 1973 aucune augmentation d’impôt ni de création d’un impôt nouveau.

Il y a plusieurs « dernières soirées » au Quinn’s avant que n’intervienne la fermeture définitive. La plus émouvante est celle dont Gérard Dautriat assure la retransmission pour la radio.

Le Quinn’s devait fermer avant la fin 1972, mais l’établissement accueille ses dernières soirées début 1973.

La Nouvelle-Zélande annonce qu’elle examine tous les aspects d’une possibilité d’association avec l’Australie pour une démarche auprès de la Cour internationale de justice pour essayer de supprimer la reprise des essais nucléaires dans le Pacifique sud.

Alfred Poroi, ancien sénateur, ancien maire de Papeete pendant plus de 20 ans, l’une des personnalités qui rallia Tahiti à la France Libre en 1940, reçoit sur son lit d’hôpital, après une opération, la cravate de Commandeur de l’Ordre national du mérite des mains de Pierre Angeli.

Alfred Poroi a dirigé la capitale pendant plus de 20 ans.

Un nouveau salon de coiffure, « Louis », situé au-dessus du Jasmin et tenu par Marc Wong ouvre ses portes à Papeete. Le nouveau coiffeur a remporté le premier prix du festival de Paris en 1969.

Marc Wong, le coiffeur de ces dames.

Invitée de Danièle Gilbert dans l’émission Midi Trente, Rika Zarai consacre la totalité de l’émission à Tahiti. Dans un décor de tapa, vêtue d’une robe mama ru’au, la fleur à l’oreille, la chanteuse évoque la Polynésie française et déclare : « C’est le seul pays étranger où j’ai pleuré quand j’ai dû partir. »

Peugeot et les Ets Solari, une longue histoire…

Accompagnés des entraineurs Teamo Bellais et Bennett, les boxeurs tahitiens s’envolent pour Honolulu. Parmi eux : Henri Hapipi, Georges Hart, Bernard Tahutini, Ie Milkton, Ho Kui, James Harris, Luc Ho Chong Fat ou encore Raphaël Le Caill.

Les boxeurs hawaiiens n’ont qu’à bien se tenir…

A l’occasion du passage de la « Jeanne » dans ses eaux, toute la population de Bora Bora, hommes, femmes et enfants, organisent avec le concours de l’Office du tourisme une pêche aux cailloux dans les eaux limpides du lagon. L’administrateur Zebrowski provoque des éclats de rire dans l’assistance, en laissant malencontreusement ses lunettes tomber à l’eau.

Une pêche au caillou est organisée dans le lagon de la Perle du Pacifique.