Les lions donnent le coup d’envoi de l’année du Lièvre d’eau à Papeete

Si Ni Tong vit ses derniers mois dans les locaux actuels en plein centre-ville. L’association doit déménager dans un nouveau bâtiment implanté juste derrière le temple Kanti à Mamao.
Si Ni Tong vit ses derniers mois dans les locaux actuels en plein centre-ville. L’association doit déménager dans un nouveau bâtiment implanté juste derrière le temple Kanti à Mamao. (Photo : John Hiongue)

C’est parti pour une nouvelle année chinoise, celle du Lièvre d’eau ! Ce dimanche 22 janvier au matin, les membres de l’association Si Ni Tong décident de donner le coup d’envoi officiel des festivités par une danse des lions au siège social de ladite association, située rue Colette à Papeete, en présence du consul de la République populaire de Chine, Tian Lixiao.

La danse des lions va se poursuivre dès ce lundi 23 janvier au matin : les équipes de Jean Chahaut iront dans les magasins, les bureaux … (Photo : John Hiongue)

La danse des lions est exécutée par les élèves de l’école de kung-fu Dragon Tigre de Jean Chahaut. Tout commence par l’explosion des pétards. Puis entrent en scène les deux lions aux sons des tambours et cymbales. D’après une légende chinoise, le bruit permet de chasser les mauvais esprits qui rôdent dans les parages…

En contrepartie, le public place des enveloppes rouges dans la gueule du lion en signe de nourriture. « Cette danse du lion marque l’ouverture de la période de festivités et elle intervient après notre dîner dansant où près de 700 convives étaient rassemblés dans les jardins du temple Kanti. Cette ouverture permet aussi de présenter au public le Lièvre » commente Timi Wong Yut, président de l’association Si Ni Tong.

Si Ni Tong vit ses derniers mois dans les locaux actuels en plein centre-ville. L’association doit déménager dans un nouveau bâtiment implanté juste derrière le temple Kanti à Mamao. La construction est en cours.

La Lièvre, œuvre d’un membre de l’association Si Ni Tong, François Lam, a été dévoilée au public dimanche matin. Elle sera également présente dimanche 29 janvier à l’occasion de la grande journée culturelle chinoise dans les jardins du temple Kanti.

La danse des lions va se poursuivre dès ce lundi 23 janvier au matin : les équipes de Jean Chahaut iront dans les magasins, les bureaux et autres organismes ayant sollicité leur concours pour que la nouvelle année chinoise se déroule sous les meilleurs auspices.

Pour le public, une exposition culturelle se tiendra cette semaine à la Présidence qui reçoit la communauté chinoise ce dimanche 22 janvier autour d’un cocktail dînatoire agrémenté de spectacles traditionnels chinois.

Paix, harmonie, sincérité. Tels sont les éléments évoqués par Jean Chahaut à la fin de la prestation de ses élèves de kung-fu.

De notre correspondant
John Hiongue