Grâce à l’alimentaire et aux carburants, baisse des prix de 0,4% en juin

Les menaces de grève à quelques jours des fêtes sont régulières à Tahiti...(Photo : DG)
Les menaces de grève à quelques jours des fêtes sont régulières à Tahiti... (Photo : DG)
Temps de lecture : 2 min.


En juin 2023, l’indice des prix à la consommation (IPC) baisse de 0,4% et s’établit à 109,50, selon le communiqué du conseil des ministres de ce mercredi 19 juillet.

“Cette diminution s’explique essentiellement par la baisse des prix des produits alimentaires (-1,3%), à travers la baisse saisonnière des prix des produits de la mer (- 12,9%), et la baisse des prix réglementés des carburants (-4,6%) intervenue au 1er juin” précise le gouvernement, qui indique qu’entre juin 2022 et juin 2023, l’indice général des prix à la consommation augmente de 3,8%.
En moyenne sur les douze derniers mois, cette variation est de +6,4%.

L’indice ouvrier pour sa part diminue de 0,4% sur le mois et progresse de 4,3% en glissement annuel.
L’indice général hors transport aérien international baisse de 0,6% en juin 2023 alors qu’il progresse en glissement sur douze mois de 3,9%.

L’évolution de l’IPC au cours du mois s’explique en premier lieu par la baisse des prix des produits alimentaires (-1,3%), principalement tirés vers le bas par les prix des produits de la mer (-12,9%), puis par les prix des fruits (-1,3%) et des huiles et graisses (-1,6%) et en second lieu par la diminution des prix des carburants (-4,6%).

D’autres prix de produits et services évoluent également à la baisse : ceux des produits pour l’entretien et la réparation du logement (-0,8%), ceux des services de santé dentaire (-5,4%) et ceux des articles d’habillement et des articles chaussants (-0,5%).

Contrairement à la tendance générale du mois, des augmentations de prix sont constatées sur les tabacs (+1,6%), les services récréatifs, sportifs et culturels (+1,3%), les voyages à forfait (+3,8%), l‘édition, la presse et la papeterie (+0,4%) et les tarifs au sein des restaurants, snacks, roulottes, cafés et établissements similaires (+0,2%).

En rythme mensuel, la dernière baisse de l’indice des prix à la consommation remonte à octobre 2021.