Moetai Brotherson au 52e Forum des îles du Pacifique

La cérémonie d'ouverture s'est déroulée lundi soir à Rarotonga. (Photo : DR)
Temps de lecture : 2 min.

Le président du Pays Moetai Brotherson participe actuellement à la 52e réunion du Forum des îles du Pacifique qui se tient à Rarotonga, aux Îles Cook, du 6 au 10 novembre. 

La présence polynésienne prend une nouvelle tonalité cette année auprès des autres pays membres en tant que gouvernement indépendantiste. 

Le Forum a pour thème “Nos voix, nos choix, notre Pacific Way : promouvoir, s’associer, prospérer”.

“Nous nous réunissons ici cette semaine pour garantir que les voix de notre peuple soient entendues, pour garantir que nous restons fidèles aux choix que nous faisons et, surtout, pour dialoguer les uns avec les autres dans notre PacificWay” a déclaré le Premier ministre des Îles Cook, Mark Brown, qui préside le Forum cette année.

Au programme, de nombreuses problématiques et enjeux : le changement climatique et la montée des eaux dans la région, la sécurité régionale, le nucléaire, la prospérité économique et l’unité des pays et territoires du Pacifique. Des plans et déclarations, à l’horizon 2050, seront élaborés sur ces thématiques, et communiqués à l’issue du Forum.

Qui participe au Forum des îles du Pacifique ?

  • Le Forum comprend 18 membres : Australie, Îles Cook, États de Micronésie, Fidji, Polynésie française, Kiribati, Nauru, Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Zélande, Nioué, Palaos, Papouasie-Nouvelle-Guinée, République des Îles Marshall, Samoa, Îles Salomon, Tonga, Tuvalu et Vanuatu. Les dirigeants se donnent pour mission de relever collectivement les défis régionaux, forger des accords et élaborer des politiques qui auront un impact direct sur le bien-être et la prospérité de la région du Pacifique et de ses habitants.
  • Partenaires de dialogue du Forum : des pays et des organisations qui s’engagent stratégiquement avec le Forum des îles du Pacifique, en contribuant aux discussions et initiatives visant le développement régional et la sécurité.
  • Représentants du secteur privé : ils démontrent l’engagement à favoriser la croissance économique, le commerce et l’investissement dans la région du Pacifique.
  • Observateurs du Forum : les observateurs du Forum sont des États non membres et des organisations internationales qui s’intéressent aux activités du Forum et à la région du Pacifique au sens large. Leur présence renforce la coopération internationale.
  • Organisations de la société civile : ces organisations jouent un rôle dans la promotion les droits et les intérêts des populations de la région, en veillant à ce que leurs voix soient entendues par les dirigeants du Forum.
  • CROP (Conseil des organisations régionales du Pacifique) : les agences CROP sont régionales et spécialisées dans divers aspects du développement régional, comme la santé, l’éducation et la coopération économique.

La cérémonie d’ouverture a mis en valeur la culture et les traditions (Photos : DR) :