Hura Tapairu Manihini : le sacre des danseurs mexicains

La troupe Pō Rumaruma a remporté le 1er prix en catégorie Tapairu Manihini (Photo/vidéos : Hura Tapairu Officiel).
Temps de lecture : < 1 min.

Le ‘ori Tahiti fait danser des milliers de passionnés autour du monde. Parmi les 46 prestations au programme de la 17ème édition du Hura Tapairu, 10 groupes ont concouru en catégorie Manihini, un “Ori Tahiti International Contest” positionné en ouverture des trois premières soirées. Conviées depuis 2017, les troupes étrangères qui participent à ce concours de danse traditionnelle dédié sont toujours plus nombreuses : en 2019, trois groupes étaient en lice, contre cinq en 2022 et le double en 2023.  

Les résultats de cette 4ème édition du Hura Tapairu Manihini ont été proclamés vendredi 24 novembre 2023 par le président du jury, Matani Kainuku. Et ce sont deux troupes mexicaines qui sont montées sur la plus haute marche du podium avec Pō Rumaruma en catégorie Tapairu Manihini et Tiare Tahiti Mexico en catégorie Mehura Manihini. Le Mexique, principal concurrent du Fenua dans le cadre du record du monde de ‘ori Tahiti, continue de faire rayonner la culture polynésienne à l’international, au même titre que les États-Unis ou le Japon.

Pour nos groupes locaux, la compétition se poursuit à la Maison de la Culture. Les prestations vont reprendre ce mercredi 29 novembre. Les finalistes seront connus au terme de la soirée du vendredi 1er décembre, qui sera suivie de la soirée des finales et de la proclamation des gagnants, samedi 2 décembre.

Les podiums

Mehura Manihini

1. Tiare Tahiti Mexico (Mexique)

2. Hitira’a Tahi (USA)

3. Tiare Apetahi Raiatea (Mexique)

Tapairu Manihini

1. Pō Rumaruma (Mexique)

2. ‘O Hina’aro Nui Tapairu (USA)

3. Heiva Nui (Hawai’i)

Lire aussi

Hura Tapairu – Toa Mata Rau célèbre la virilité polynésienne

Hura Tapairu : Tamari’i Vairao s’apprête à représenter la Presqu’île

Hura Tapairu 2023 : 36 groupes feront vibrer la scène du Grand théâtre