Lire Sous-le-Vent : le salon du livre de Raiatea écrit un nouveau chapitre

Éditeurs et auteurs du Fenua sont réunis à Uturoa jusqu’au samedi 2 décembre, à midi (Photos : Facebook/Lire Sous-le-Vent).
Temps de lecture : 2 min.

Fondée en 2008 par Stéphane Renard et présidée par Jean-Marie Schemith, l’association Lire Sous-le-Vent rassemble des passionnés du livre qui gèrent une bibliothèque à Uturoa depuis une dizaine d’années. Ouverte quatre demi-journées par semaine, elle réunit 15.000 ouvrages pour 400 lecteurs réguliers au sein de la résidence de l’administrateur d’État, en face de la gendarmerie.

À Uturoa et Taha’a

Tous les deux ans, l’association s’est également mis au défi d’organiser un salon du livre à Raiatea, avec le soutien de nombreux partenaires, dont l’association des Éditeurs de Tahiti et des îles, l’association Taparau ou encore Api Édition. Un nouveau salon a ouvert ses portes ce mercredi pour quatre jours à Uturoa dans le cadre du Kuo Min Tang, bâtiment de la communauté chinoise récemment restauré.

“Cette année, on a invité 22 auteurs qui résident en Polynésie. On a 35 rencontres organisées pour les scolaires de Raiatea, de l’école primaire au collège, jusqu’au lycée. On a des auteurs et le Centre de lecture de la DGEE qui se déplacent dans les établissements. L’association propose aussi des lectures de contes”, annonce Jean-Marie Schemith, parmi les diverses interventions au programme.

Et Taha’a n’est pas en reste. “On envoie aussi des auteurs au collège Uporu, et il y aura une conférence vendredi, à 11 heures, dans les locaux de l’association Lire sur l’île Vanille, pour permettre à nos amis de l’île voisine de profiter de l’événement”.  

350 visiteurs et 1.000 livres en 2021

En 2021, lors du précédent salon du livre de Uturoa, l’association organisatrice a comptabilisé 350 visiteurs (hors public scolaire) et 1.000 ouvrages vendus.

Un succès que le président de Lire Sous-le-Vent attribue au large choix de titres, volontairement locaux. “Nous privilégions toujours la littérature polynésienne. Cet ancrage est très important pour les jeunes qui mettent un premier pied dans la lecture, car ça leur permet de se sentir à l’aise en étant dans leur environnement. Lire, c’est gagner en connaissances pour faire preuve de libre arbitre dans sa vie. Pour y parvenir, le rôle des parents est essentiel, car ça suppose de lâcher les tablettes”.

Pratique

  • Salon du livre de Raiatea, au Kuo Min Tang, à Uturoa, du mercredi 29 novembre au samedi 2 décembre 2023, de 7h30 à 17h00 (sauf samedi, jusqu’à midi).
  • Ateliers de couronnes de fleurs à 14 heures et conférences à 16 heures.
  • Entrée gratuite.

Plus d’info sur les pages Facebook des associations Lire Sous-le-Vent et Lire sur l’île Vanille.