Sida – 12 nouvelles contaminations ont été recensées en 2023

(Photo : DR)
Temps de lecture : 3 min.

A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le Sida qui se déroule chaque année depuis 1988, le 1er décembre, le Centre des maladies infectieuses et tropicales (CMIT) de la Direction de la Santé en partenariat avec la Direction générale de l’éducation et des enseignements (DGEE) organisent plusieurs actions de sensibilisation, d’information et de prévention sur Tahiti et dans les îles

Contexte du VIH et autres IST 

Après bientôt 40 ans de lutte qui ont permis d’augmenter véritablement les connaissances médicales, d’améliorer les moyens thérapeutiques et préventifs, le monde n’a jamais été aussi proche d’éradiquer le Sida. Malgré cela, en terme de protection, un relâchement est constaté au sein de la population depuis ces dix dernières années, notamment dans la tranche d’âge des 20-29 ans. Les conséquences de cette perte de vigilance se sont traduites par une nette augmentation des infections sexuellement transmissibles (IST). 

Pour les professionnels de santé du fenua, la recrudescence de cas de syphilis, gonorrhée, chlamydia et autres IST est particulièrement préoccupante car la moitié des personnes ayant consulté pour un dépistage IST au CMIT reconnait ne jamais utiliser de préservatif. Or, en général les IST ne présentent aucun symptôme ou signe. Par conséquent, le nombre de personnes infectées sans le savoir au sein de la population, est largement sous-évalué. 

L’objectif pour le CMIT de la Direction de la santé est donc de continuer d’informer et de mobiliser la population sur trois axes : la protection, le dépistage et le suivi des traitements. 

Actions de sensibilisation organisées pour la journée

Ce vendredi 1er décembre, la journée de lutte contre le Sida démarre dans les îles, précisément dans les Tuamotu-Gambier, à partir de 8 heures. Des stands d’informations santé sur le VIH et le Sida seront mis en place au dispensaire des Tuamotu-Gambier dans l’immeuble Toriri Mama’o et à l’infirmerie de Arutua. Une marche de sensibilisation sera également organisée avec l’équipe du centre médical de Makemo.

À Tahiti, l’évènement débute à partir de 16 heures. La Direction de la santé est invitée par la Brasserie Hoa à intervenir auprès de son public pour encourager les échanges et transmettre les bons réflexes face aux infections sexuellement transmissibles (IST). Pour cet événement, une dizaine d’agents de la Direction de la santé, accompagnés du médecin responsable du CMIT, Taote Lam Nguyen sont mobilisés. Les professionnels de santé animeront quatre stands installés à l’extérieur de l’établissement : un stand de protection, un stand transmission et connaissances, un stand information et dépistage et un stand photobooth. Par ailleurs, la fête sera au rendez-vous avec un concert de Pepena.

Dépistage grand public

À partir de 21 heures, annonce du résultat du jeu concours « Balance ton Slogan contre IST/VIH » lancé sur la page Facebook de la Direction de la santé. Remise de 2 billets d’avion pour Raiatea au gagnant. 

Du 4 au 8 décembre, de 8 heures à midi, un dépistage grand public gratuit est mis en place par les infirmières du Centre des Maladies Infectieuses et Tropicales au kiosque Feti’a Ora situé rue du frère Alain, face au collège et lycée La Mennais.

Du 4 au 15 décembre, les infirmières de l’Education nationale des lycées de Tahiti et des îles se mobilisent et distribueront des outils d’information sur les IST et le VIH/Sida 

Les chiffres du VIH/Sida au fenua 

A ce jour , le CMIT suit 172 personnes âgées de 14 à 74 ans porteuses du VIH dont 42 au stade SIDA. Parmi ces personnes on compte 63% d’hommes et 37% de femmes. 12 nouvelles contaminations ont été recensées en 2023 par le CMIT dont 6 sur le seul mois de novembre. Depuis fin 2020, 28 nouvelles personnes ont été infectées par le VIH sur le territoire.