Appel d’offres “Pépiniériste formateur”

Temps de lecture : 3 min.

 

PROJET “Fa’atura te Tahatai” 

Restauration et valorisation des écosystèmes littoraux des îles de la Société  (Polynésie française) 

Objet de la consultation 

Le Comité français de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) lance une consultation auprès de prestataires pour un appui technique dans le cadre du projet «Fa’atura te Tahatai – Restauration et valorisation des écosystèmes littoraux des îles de la Société (Polynésie française) » co-financé par l’Etat au titre du « Fonds Vert – France nation verte » pour la période 2023-2026. 

Contexte 

Le projet « Fa’atura te Tahatai » est un projet partenarial de « recherche-conservation » ambitieux impliquant le Comité français de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature), l’association Te Mana o Te Moana, la FAPE-Te Ora Naho et l’association Tahitian Historical Society avec l’appui scientifique et technique de la Délégation à la Recherche de Polynésie française et l’éco-musée Te Fare Natura. Il propose de mener des opérations de restauration de la végétation indigène du littoral et de diffuser un protocole fondé sur les meilleures données scientifiques avec le retour d’expérience d’actions concrètes de restauration sur cinq sites de trois îles de l’archipel de la Société (Tahiti, Moorea et Tetiaroa), ainsi qu’un large programme de sensibilisation qui contribueront à long terme : 

  • o à la restauration de la biodiversité littorale en Polynésie française ; 
  • à l’adaptation aux effets du changement climatique. 

Ce projet intègre, avec la participation des spécialistes tortues marines de l’association Te mana o te moana, une composante restauration et préservation de sites de ponte de tortues vertes, notamment sur les deux sites pilotes de Moorea et Tetiaroa. 

Les sites de Paea et de Moorea sont équipés en pépinières. Le site de Tetiaroa sera également équipé en pépinière dans le cadre du présent projet. Au moins deux jeunes pépiniéristes seront embauchés dans le cadre du projet. 

Objectifs de la prestation et livrables attendus 

Le prestataire devra appuyer le Comité français de l’UICN et ses partenaires d’un point de vue technique pour la bonne réalisation du projet «Fa’atura te Tahatai ». Le prestataire devra notamment : 

Former les jeunes pépiniéristes à l’entretien d’une pépinière et multiplication de plants (deux jeunes minimum); 

Assurer le suivi des pépinières sur les cinq sites du projet (Paea, Moorea et Tetiaroa) : 

Apporter une expertise technique et des recommandations pour la multiplication des plantes indigènes du littoral en pépinière: 

Mettre au point (et/ou suivre la mise au point) la multiplication des plantes indigènes du littoral en pépinière: et 

Assurer le cadrage technique des opérations dans les pépinières. 

Durée de la prestation 

La prestation est prévue pour une durée de trente-trois (33) mois maximum à compter de la date de notification du marché. 

Coût de la prestation 

La prestation ainsi définie devra faire l’objet d’un devis faisant un état détaillé des différents postes de dépenses. Dès notification de la validation de l’offre par le Comité français de l’UICN, une convention sera éditée pour le prestataire. 

Critères de choix et remise de l’offre 

Le candidat devra proposer à l’appui de son offre le programme détaillé du contenu de sa prestation. Il doit faire apparaître le détail de sa proposition technique et financière ainsi que les moyens dont il envisage la mise en oeuvre dans le cadre de l’exécution de sa prestation. 

Il sera tenu compte dans le jugement des offres, les critères pondérés suivants : 

– Prix global de la prestation (pondération = 25 %) 

– Valeur technique de l’offre (pondération = 30 %) 

– Profil, compétences, qualifications et références dans les domaines de l’écologie, de la botanique, de la gestion de pépinières. Les connaissances en germination de plantes indigènes en Polynésie française seront un plus (pondération = 45 %) 

Modalités de soumission 

Les offres doivent être soumises uniquement par e-mail à l’adresse suivante : elena.gorchakova@uicn.fr au plus tard le 22 janvier 2024. 

Les candidats ont la possibilité de poser des questions à la coordinatrice de projet sur le dossier de consultation : Elena Gorchakova – elena.gorchakova@uicn.fr ou pacifique@uicn.fr.