Taravao : un concert solidaire pour finir l’année à l’école Ohi Tei Tei

Les pensionnaires de la maison de retraite étaient aux premières loges de cette fête d'école pas comme les autres (Photos : ACL/LDT).
Temps de lecture : 2 min.

En ce jeudi 14 décembre 2023, toutes les écoles du Fenua célèbrent la dernière journée scolaire de l’année. A Taravao, l’école élémentaire Ohi Tei Tei a choisi d’innover : les 19 classes, soit 440 élèves, sont montées sur scène pour faire entendre leurs voix dans un but bien précis.

“Donner plutôt que recevoir”

“Pour changer, cette année, on a souhaité organiser un concert de solidarité”, explique la directrice, Mariella Colombani. “Nous avons des invités d’honneur avec les pensionnaires du fare matahiapo de Taravao. Nous avions aussi invité l’association Taatiraa Huma Tahiti Iti et l’IIME, mais ils sont pris par leurs propres festivités. Et nous avons la chance d’avoir le maire de Taiarapu-Est et sa première adjointe. Ce projet entre dans le cadre du label école en santé, concernant le thème du vivre-ensemble, qui vise à développer l’empathie de nos élèves vis-à-vis des personnes âgées en partageant des moments intergénérationnels. Fêter Noël, c’est aussi ça : les élèves de Ohi Tei Tei ont choisi de donner plutôt que recevoir”.

Pendant un peu plus d’une heure, les choristes se sont relayés sur scène pour interpréter des titres tantôt modernes, tantôt empreints de nostalgie, adaptés à leur public. “Ce ne sont pas forcément des chants de Noël, mais plutôt des chants en tahitien, en français ou en anglais étudiés en classe, qui prônent la paix et le bien-être”, souligne Maire Tchen Lam, enseignante en CM1-CM2, en charge de la chorale de l’école. Des agents communaux ont également contribué au spectacle, ainsi que “deux parents célèbres” : la chanteuse Maruia et le “King” local Rocky Gobrait, en soutien à l’événement.

Les pensionnaires du fare matahiapo aux premières loges

Pour la directrice de l’hôpital de Taravao, en charge de la maison de retraite, ce genre d’initiative contribue à égayer le quotidien des pensionnaires de l’établissement. “Cette école n’est pas très loin de chez nous. Les élèves sont venus nous rendre visite l’an dernier. C’est un partenariat important pour les personnes âgées, qui ont toujours hâte de sortir et d’échanger avec d’autres personnes dans un autre environnement. Tout ça leur fait du bien au moral !”, confirme Marie-Pierre Tefaafana. Couronnés en ouverture du concert, les matahiapo ont visiblement apprécié ce moment, ponctué de sourires et d’applaudissements.