Jouets de Noël : quelles modalités de retour en boutique ?

La période de Noël peut parfois apporter de mauvaises surprises : cadeaux défectueux, articles en double, déceptions… Heureusement, une majeure partie des boutiques du fenua proposent le service après-vente (Photo : LC/LDT).
Temps de lecture : < 1 min.

La période de Noël peut parfois apporter de mauvaises surprises : cadeaux défectueux, articles en double, voire déception… Heureusement, une majeure partie des boutiques du fenua proposent le service après-vente. En cas de mésaventure, il est ainsi possible de rapporter en boutique les produits usés, de mauvaise taille ou simplement qui ne plaisent pas.

“Le plus tôt possible”

Dans les magasins Carrefour, en cette période de fêtes, les jouets défectueux peuvent être rapportés jusqu’au 2 janvier. “En temps normal, le client dispose de huit jours pour ramener un article déficient. Le client doit se présenter avec le produit et le ticket de caisse“, précise Manoa Tamarii, cheffe du département bazar et textile à Arue. “Malheureusement, les jouets défectueux qui sont réceptionnés sont jetés à la poubelle, car ils ne se vendent plus. En revanche, si c’est un échange et si l’emballage est toujours intacte, nous remettons l’article en vente“, ajoute-t-elle. 

Chez Joué Club, à Faa’a, le principe est identique : le client doit se présenter en magasin avec le ticket de caisse. L’enseigne n’a pas défini de date butoir, mais son directeur, Nicolas Castel, indique “qu’il serait préférable de renvoyer les articles le plus tôt possible“. Cette année, le magasin spécialisé a récolté une quantité minime de produits défectueux, “moins de 10”, estime le directeur, et “la plupart sont des jouets radio-commandés que nous venons de réparer“, précise-t-il. Une fois restaurés, les jouets sont “remis en fonction de jeu” ou offerts à des associations. “Il profitera toujours à un enfant défavorisé qui ne peut pas avoir, à l’instar des autres, les mêmes jouets. Je préfère que les articles soient reconditionnés“, conclut-il.