En passant : le groupe 100% Goldman sur scène à Tahiti le 3 février

(Photo : Facebook Daniel Gindele Productions)
Temps de lecture : < 1 min.


La musique et les chansons de Jean-Jacques Goldman sont toujours aussi populaires. L’artiste lui-même, indétrônable, et pourtant très discret depuis 20 ans, a été élu personnalité préférée des français encore en 2023, pour la 7e année consécutive. 

Les tubes du chanteur-auteur-compositeur continuent d’accompagner le public grâce notamment aux séries de concerts de ses anciens musiciens, réunis dans le groupe En passant. Chaque tournée est un triomphe et on peut dire que ça joue vraiment, autour d’un répertoire culte, retraçant la période pop rock des années 80-90.

Grâce à LA Production, le public polynésien aura la chance de les écouter le samedi 3 février sur le motu de l’InterContinental Tahiti. 

Le groupe a été créé sous l’impulsion d’Olivier Gann, chanteur et guitariste (et 5 albums solos) : “Je suis très fier de chanter du Jean-Jacques Goldman parce que c’est bourré d’empathie, de bienveillance, d’humilité” dit -il. 

A ses côtés, Lance Dixon au clavier, Maxence Crouzard à la guitare et aux choeurs, Jean-Claude Givone à la basse et aux choeurs, Jeff Gauthier à la batterie et aux choeurs et Christophe Nègre au saxophone et aux choeurs. Tous des pointures qui devraient enflammer le public. 


Pratique

Samedi 3 février au motu de l’InterContinental Tahiti à 18 heures

Tarif unique : 5 000 F

Billets en vente sur laproductiontahiti.com et dans les magasins Lucky Store à Champion Mahina, Istore à Carrefour Faa’a, Sound Store au Centre Vaima Papeete. 

Le groupe Lolita Rock assurera la première partie du concert