Roch Wamytan, président du Congrès de la Nouvelle-Calédonie, reçu par Moetai Brotherson

Le Président Wamytan était accompagné des élus Pierre Chanel Tutugoro, chef du groupe UC-FLNKS, et de Milakulo Tukumuli, président de la Commission permanente et président de l’Eveil océanien. (Photo Présidence)
Temps de lecture : < 1 min.


Moetai Brotherson, Président de la Polynésie française, a reçu en entretien le mardi 30 janvier, le Président du Congrès de la Nouvelle-Calédonie, Roch Wamytan, qui est en mission au fenua, du 26 janvier au 2 février 2024, à la tête d’une délégation du Congrès, à l’invitation du Président de l’Assemblée de la Polynésie française, dans le cadre de l’accord de partenariat qui unit les deux assemblées.

Le Président Wamytan était accompagné des élus Pierre Chanel Tutugoro, chef du groupe UC-FLNKS, et de Milakulo Tukumuli, président de la Commission permanente et président de l’Eveil océanien.

Au cours de leur entretien chaleureux, d’un peu plus d’une heure, les deux Présidents “ont discuté des enjeux et des défis auxquels sont confrontés leurs deux pays et se sont réjouis des perspectives de coopération renforcée qui s’annoncent, grâce à la signature prochaine d’un accord-cadre de partenariat entre la Polynésie française et la Nouvelle-Calédonie” selon un communiqué du Pays.

Ils ont notamment “souligné l’importance de renforcer le dialogue et la coopération dans les domaines du numérique, au regard notamment des récents accords conclus par la société Google dans le Pacifique, de l’éducation-formation, de l’agriculture et de la pêche ou encore de la lutte contre le changement climatique”. Sur un plan multilatéral, un point a également été fait “quant aux processus de décolonisation respectifs devant les instances de l’Organisation des Nations unies (ONU)”.

Le Haut-commissaire de le République, Eric Spitz, s’est également entretenu ce jeudi 1er février avec Roch Wamytan, Président du Congrès de la Nouvelle-Calédonie, en visite en Polynésie française jusqu’au 2 février. (Photo HC)