Tuamotu – Un nouveau débarcadère, “très attendu”, sur l’atoll de Napuka

Mis en travaux en 2021, le nouveau débarcadère de l'atoll de Napuka est à présent opérationnel. (Photo : Présidence)
Temps de lecture : < 1 min.

Lundi 5 février, les travaux du nouveau débarcadère de l’atoll de Napuka se sont terminés, informe le Pays. Situé à 1000 kilomètres au Nord Est de Tahiti, Napuka dispose, depuis la fin de l’année dernière, d’un nouveau quai. L’aboutissement de ce chantier était très attendu par la population, puisque l’ancienne structure était devenue inadaptée et dangereuse. Les houles du Nord, présentes de septembre à mars, rendaient notamment cet équipement risqué voire inutilisable.

Une infrastructure primordiale

Pour les territoires isolés comme celui de Napuka, le débarcadère est une infrastructure primordiale car elle sert au déchargement du fret des goélettes et aux pêcheurs. C’est également le point de passage obligatoire des habitants de l’île voisine, Tepoto Nord, pour accéder à l’aérodrome. Cet ouvrage permettra ainsi à la population de poursuivre toutes ces activités en sécurité.

Les travaux ont été entamés en septembre 2021. L’ouvrage, réalisé par la société GL Constructions, a été livré en octobre 2023 et comprend désormais un bassin avec un chenal protégé par un mur brise houle. Les nouvelles infrastructures comprenant un quai de 25 mètres de long et une cale de mise à l’eau sont complétées par des lampadaires solaires et des organes d’amarrage et de défenses.

(Photos : Présidence)

L’investissement s’élève à 462 millions de francs. La reconstruction du débarcadère de Napuka s’inscrit dans le cadre de la politique de désenclavement des îles isolées, qui est une des orientations stratégiques du gouvernement. En 2024, le ministère des Grands travaux lancera les appels d’offres pour réaliser des travaux similaires sur les atolls de Reao, Niau, Takapoto et Fakahina.