Le Fifo 2024 dévoile ses lauréats

La cérémonie de remise des prix s'est tenue le samedi 10 février. (Photo : Fifo Tahiti)
Temps de lecture : 2 min.

Le festival international du film océanien (Fifo) s’est tenu du 2 au 11 février, en dépit des fortes intempéries qui ont touché le fenua ces dernières semaines. Le Fifo a réussi à unir les îles et cultures d’Océanie, en grande partie en version numérique, pour ce début de festival, mais toujours aussi riche en émotions, en rencontres et en échanges. Une semaine mouvementée, remplie de découvertes et de
partages.

Jusqu’au 26 février, le public peut encore visionner les coups de cœur du Fifo ainsi que la sélection de courts-métrages en ligne, sur le site internet du festival.

Un palmarès qui incarne “les combats, les engagements et les défis”

Pour cette édition particulière, le prix du public n’a pas pu être décerné, dû au différents changements causé par les conditions météorologiques et aux problèmes de connexions internet, qui n’ont pas permis au jury de déterminer le film préféré du public. La cérémonie de remise s’est tenue le 10 février. Cette année, le palmarès incarne les combats, les engagements et les défis des peuples du Pacifique.

  • Le Grand Prix du Jury FIFO : Kaugere: A Place Where Nobody Enters, réalisé par Stephen Dupont et produit par Elizabeth Tadic, Stephen Dupont et A Bordertown Studio
  • Prix Spécial du Jury : Circle of Silence, réalisé par Luigi Acquisto et Lurdes Pires et produit par Stella Zammataro, Luigi Acquisto, FairTrade Films et Dili Film Works
  • Prix Spécial du Jury : William Albert Robinson, la dernière traversée, réalisé par Paul Manate et Denis Pinson et produit par Catherine Marconnet, Archipel Production, Nona Robinson, Vistascope
  • Prix du Meilleur Court-Métrage Documentaire : Homesteads – Makiha, réalisé par Piata Gardiner-Hoskins et produit par Kimiora Kaire-Melbourne et Te Imurangi Media Ltd
  • Prix du Meilleur Court-Métrage de Fiction : Taumanu, réalisé par Taratoa Stappard et produit par Sharlene George, Sweetshop & Green
  • Prix de l’Oceania Impact Pitch : Beneath the Moana: Exploring Deep Sea Mining in the Pacific, projet porté par Sharlene George et Joshua Teariki Baker

(Photos : Fifo Tahiti)