Météo – Légère amélioration aux îles du Vent, nouvelle vigilance orange aux Australes

Le haut-commissaire "demande à la population de rester attentive aux vigilances météorologiques" (Photo : archive ACL/LDT).
Temps de lecture : 2 min.

Les conditions météorologiques restent sujettes à variations sur le territoire. Le haut-commissariat a dressé un point sur les vigilances météorologiques en cours, ce mardi 13 février, à 15h30.

“Les îles du Vent voient une légère amélioration. Aux îles Sous-le-Vent, le temps reste également perturbé et orageux. Une amélioration est prévue jeudi matin sur les Raromatai avec un ciel plutôt voilé, un peu plus tard pour la région de Mopelia. Le temps perturbé et orageux gagne les Australes Ouest et Centre qui passent en vigilance orange pour fortes pluies. De fortes précipitations sont possibles, avec des cumuls localement importants”, annonce l’État, via les données de Météo-France.

En résumé, les zones placées en vigilance orange pour fortes pluies sont : Mopelia, les îles Sous-le-Vent, les Australes Ouest et les Australes Centre. Les zones placées en vigilance jaune pour orages sont les îles du Vent, Mopelia, les îles Sous-le-Vent, les Australes Ouest et les Australes Centre. Les zones placées en vigilance jaune pour forte houle sont les Tuamotu Sud et Rapa.

Le haut-commissaire Éric Spitz “demande à la population de rester attentive aux vigilances météorologiques”. En milieu d’après-midi, la réouverture des établissements scolaires de l’archipel de la Société a été annoncé pour ce mercredi 14 février.

  • Interdiction des activités de loisirs en montagne, dans les vallées et cours d’eau en cours dans l’archipel de la Société. Le franchissement à gué des rivières est également interdit, jusqu’à ce mercredi 14 février à 10h ;
  • Interdiction des activités de loisirs nautiques en cours dans l’archipel de la Société, jusqu’à ce mercredi 14 février à 10h.

Les populations de ces zones sont invitées à faire preuve de prudence et à respecter strictement les consignes de sécurité suivantes :

  • Limitez ses déplacements, mettez-vous à l’abri et mettez en garde les personnes fragiles (enfants, personnes âgées) ;
  • Ne vous engagez pas sur les routes ou chemins inondés à pied ou en véhicule (un véhicule de type 4×4 peut être emporté par une hauteur de 30 cm d’eau) ;
  • Ne vous approchez pas des rivières en crue, ni des caniveaux situés le long des routes, qui peuvent se transformer en torrent ;
  • Évitez les sorties (randonnées et autres activités de loisirs) sur les hauteurs ainsi qu’en mer ;
  • Suivez le site internet des services de l’État en Polynésie française et les réseaux sociaux du Haut-commissariat de la République en Polynésie française.
  • Suivez régulièrement les bulletins émis par Météo France ;
  • Composez, en cas d’urgence, le 18 à terre ou le 16 en mer.

Lire aussi

Inondations à Hamuta : “Il faut cesser de stocker du bois au bord des rivières !”

Intempéries – Les agents techniques de Arue à pied d’œuvre pour nettoyer la commune