La fiscalité au menu de la “Journée prospective de l’économie”, mardi 27 février à la Présidence

Le ministre de l'Economie, ici en présence des représentants du Medef Polynésie, veut consulter largement sur la question de la réforme de la fiscalité. (Photo : Présidence)
Temps de lecture : < 1 min.


Après l’édition 2023 qui s’est tenue les 27 et 28 juin derniers, le ministre de l’Économie, du Budget et des Finances, en charge des Énergies, souhaite pérenniser, chaque année, l’organisation des Journées Prospectives de l’Économie (JPE), moment de rencontres et d’échanges avec le monde de l’entreprise, les partenaires économiques, sociaux, et institutionnels.

Le 27 février se tiendra à la Présidence de la Polynésie française, une Journée Prospective de l’Économie entièrement dédiée à la fiscalité, informe le communiqué du Conseil des ministres du 21 février.

Les échanges et travaux “devront permettre d’ouvrir une large réflexion sur la question de l’adaptation de notre fiscalité aux enjeux de la société polynésienne, à son développement et à son devenir”.

La journée s’organisera autour de cinq ateliers :

  • La fiscalité et la cherté de la vie ;
  • La fiscalité et la compétitivité des entreprises ;
  • La fiscalité et les secteurs de développement prioritaires ;
  • La fiscalité et le patrimoine ;
  • La fiscalité et la Protection Sociale Généralisée (PSG).

    Cette très large concertation ainsi que les préconisations qui en découleront “viendront compléter et enrichir la feuille de route du ministère pour la conduite de la réforme fiscale annoncée par le Président du Pays”.