L’université informe sur son cycle universitaire préparatoire aux grandes écoles

Le concours "Ma thèse en 180 secondes" se tiendra le jeudi 17 mars dans l'amphithéâtre A3 de l'université de la Polynésie française, à 17 heures. (Photos : archive LDT)
Temps de lecture : 2 min.

Le jeudi 29 février, l’Université de la Polynésie française (UPF) organise une réunion d’information sur son cycle universitaire préparatoire aux grandes écoles parcours Maths-Physique, à 17h30, dans l’amphithéâtre A2. Cette réunion s’adresse aux lycéens, ainsi qu’à leur famille, intéressés par cette filière qui prépare aux concours d’entrée des grandes écoles d’ingénieurs (Mines, Ponts, Centrale, Supélec, Télécom, ENAC, etc.) par la voie Maths-Physique. 

La réunion sera animée par Gaetan Bisson, responsable du CUPGE-MP, ancien élève de l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm. Elle prendra la forme d’une présentation de la filière, suivie d’une séance de questions-réponses. L’entrée est libre.

Une filière d’excellence

Le cycle universitaire préparatoire aux grandes écoles (CUPGE) est une filière d’excellence de l’Université de la Polynésie française créée en 2017 avec pour unique objectif la préparation de ses étudiants aux concours d’entrée des grandes écoles d’ingénieurs par la voie maths-physique (MP). La formation qu’il dispense est identique à celle des classes préparatoires MPSI/MP de métropole.

Le CUPGE offre aux meilleurs bacheliers scientifiques du fenua les mêmes opportunités de réussite que celles dont disposent leurs camarades des classes préparatoires de métropole, tout en restant à Tahiti avec le confort matériel et moral indispensable pendant ces études exigeantes.

Des conditions de formation idéales

Comme toute classe préparatoire, le CUPGE exige des étudiants un investissement important et un travail intense. En contrepartie, d’importants moyens sont mis en œuvre afin de garantir des conditions de formation idéales. L’admission au CUPGE est notamment soumise à une sélection sur dossier afin de limiter l’effectif de chaque promotion à une quinzaine d’étudiants.

En fin de seconde année, les étudiants du CUPGE se présentent aux épreuves des quatre principales banques de concours nationaux, ce qui leur ouvre les portes des cent cinquante grandes écoles d’ingénieurs françaises.

Depuis sa création en 2017, chaque promotion du CUPGE obtient un taux de réussite de 96 % aux concours. Ses étudiants intègrent de prestigieuses grandes écoles comme ENS Ulm, Centrale Lille, Mines Saint-Étienne, ENAC Toulouse.

Pour davantage d’informations, consulter le site internet de la formation : https://cupge.org/