Moorea – Inauguration de la tranche 2 du centre hospitalier d’Afareaitu 

Avec ce bâtiment administratif, une extension du bâtiment d’hospitalisation par la construction de 4 chambres, dont une destinée aux patients en fin de vie. (Photo : DR)
Temps de lecture : < 1 min.

En marge du Conseil des ministres délocalisé, mercredi 28 février, le président du Pays, Moetai Brotherson, accompagné des membres de son gouvernement et en présence du tavana, Evans Haumani, et de son conseil municipal, a procédé à l’inauguration de la tranche 2 de la rénovation de l’hôpital de Afareaitu. 

Philippe Biarez, directeur de la Santé, a présenté le détail des travaux qui ont nécessité une opération de désamiantage et de destruction de 4 anciens bâtiments. L’hôpital dispose désormais d’un nouveau réfectoire, un service d’accueil administratif, logistique et technique. 

Avec ce bâtiment administratif, une extension du bâtiment d’hospitalisation par la construction de 4 chambres, dont une destinée aux patients en fin de vie. 

Francis Spaak, médecin chef de la circonscription médicale de Moorea-Maiao, a rappelé que l’hôpital de Afareaitu a aussi des missions de formations. L’établissement hospitalier reçoit régulièrement des étudiants infirmiers, des sage-femmes, ou encore des internes en fin de cycle. Certains ont choisi de poursuivre leur activité professionnelle de médecin à Moorea ou dans les îles. 

Depuis la Covid en 2020, l’hôpital de Afareaitu et celui du Taaone travaillent à resserrer leurs liens pour, au cas échéant, permettre à certaines personnes en soins à Tahiti d’être transférées à Moorea en cas de saturation. 

La tranche 2 est une opération conjointe de travaux incluse entre 2019 à 2023 de 575 millions de F CFP supportée par le pays, et de 2015-2020 par l’État à hauteur de 254 millions de F CFP via un cofinancement contrat de projet. Une tranche 3 est actuellement en réflexion.