Dotation d’équipement-L’Etat verse 683 millions de francs pour soutenir les projets des communes

L'Etat annonce que 56 opérations ont été programmées pour un montant total de 682,3 millions de francs. (Photo FB commune de Ua Pou)
Temps de lecture : 2 min.

Le jeudi 28 mars 2024, Xavier Marotel, secrétaire général du haut-commissariat de la République en
Polynésie française a présidé la commission des élus de la Dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR) qui regroupe des représentants de l’Etat, des communes et des groupements de communes et associe les parlementaires du territoire.

La dotation d’équipement des territoires ruraux est une subvention d’État attribuée aux communes et
communautés de communes, visant à soutenir la réalisation d’investissements selon des taux d’intervention allant de 20% à 80% du montant hors taxes de la dépense. Les catégories d’opérations pouvant faire l’objet d’une subvention au titre de la DETR sont déterminées localement en association avec les membres de la commission des élus DETR.

Les membres de la commission des élus DETR ont arrêté pour l’exercice 2024, la liste des opérations à
subventionner ainsi que le montant de l’aide de l’État attribuée aux collectivités bénéficiaires.
Le montant de la subvention de la DETR, maintenue au niveau national à 119 milliards de francs (1 milliard €), est en légère hausse cette année pour la Polynésie française (+0,3%) “malgré le difficile contexte budgétaire”. C’est, selon le communiqué du haut-commissariat, “un effort remarquable qui souligne l’intérêt indéfectible de l’Etat aux communes. A l’instar des exercices précédents, d’une part le montant de DETR par habitant est supérieur en Polynésie française de 33% par rapport à la moyenne nationale, d’autre part l’enveloppe sera entièrement déléguée, échappant à la règle de mise en réserve d’une partie de crédits qui est appliquée aux communes de l’Hexagone”.

Pour la Polynésie française, cette enveloppe est de 683 millions de francs. L’Etat annonce que 56 opérations ont été programmées pour un montant total de 682,3 millions de francs. Il s’agit notamment de projets relatifs au domaine public communal (bâtiments communaux, écoles du 1er degré, voirie, etc.), au développement des services publics environnementaux (eau potable et déchets), à des équipements de sécurité incendie ou encore à l’acquisition de moyens de transport spécialisés.

13% des subventions programmées concerne plus particulièrement des projets en faveur de la transition écologique (gestion de la ressource en eau, déchets, lutte contre le changement climatique), s’inscrivant dans le “Budget Vert” de l’Etat.

Quelques exemples de projets financés et le montant
de la participation de la DETR

  • Les travaux de remise à niveau des ouvrages d’eau potable de Gatavake de la commune de Gambier (51,5 millions de francs)
  • Les travaux d’extension de la salle omnisports de Anatoru – construction de blocs sanitaires et de vestiaires de la commune de Raivavae (45,7 millions de francs)
  • La réalisation des travaux d’urgence, suite aux intempéries, dans les écoles de la commune de Hitiaa O Te Ra (9,3 millions de francs)
  • La remise aux normes des installations électriques de l’école Namaha de la commune de Bora Bora (5,5 millions de francs)
  • Le bétonnage de la route Tevavaoa 2- tranche 1 de la commune de Ua Pou (4 millions de francs)