Il y a 50 ans dans La Dépêche : Jacques Dutronc a « failli mourir à Tahiti » selon Ici Paris !

Commentaire de La Dépêche : "Vraiment n'importe quoi. (...) Ici Paris prend ses lecteurs pour des imbéciles..."
Commentaire de La Dépêche : "Vraiment n'importe quoi. (...) Ici Paris prend ses lecteurs pour des imbéciles..."

La Dépêche de Tahiti s’indigne : selon le même journal parisien qui l’avait déjà rendu père d’une petite Tahitienne, le chanteur Jacques Dutronc aurait « failli mourir à Tahiti » des suites d’une piqûre d’un des « nombreux poissons vénimeux qui pullulent dans le lagon (sic) ». Commentaire de votre quotidien : « Décidément, Ici Paris et France Dimanche nous ferons toujours rire ! »

Une réunion de basket-ball est organisé le samedi 16 décembre 1972 à Fautaua. Le sélection féminine espoir de Tahiti l’emporte face à celle de Raiatea, puis celle de Tahiti prend le meilleur sur la sélection des îles Sous-le-Vent. Surtout, les joueuses de Tahiti l’emportent 35 à 29 face à des Néo-Zélandaises « désavantagées par la chaleur » !

Les éditions musicales Manuiti consacrent leur dernier disque aux Tamarii Punaruu. L’Office de développement du tourisme offre un grand cocktail au Royal Tahitien pour le départ de MM.Rives, trésorier-payeur-général et Tissier, secrétaire général de la Polynésie française.

Un incendie se déclare le 18 décembre au Fare Radio Api : l’entrepôt du magasin est entièrement détruit malgré l’intervention des pompiers de Papeete.

Avec leur présidente Germaine Liauzun, les dames du comité local de la Croix Rouge rendent visite aux malades de « l’asile des vieillards et aliénés » puis à ceux de Vaiami.

Avec le concours d’Air France, l’office du tourisme met Tahiti en vedette dans le grand magazine touristique japonais « Travel Times ».

Les établissement Le Bihan annoncent, pour la première fois à Tahiti, l’importation d’une cocotte tout inox à fond cuivre « moderne et révolutionnaire »…

La librairie Hachette Pacifique est officiellement inaugurée. Le navire Noroit est à Tahiti pour le compte du Centre national pour l’exploitation des océans (Cnexo). Son but est de chasser le nodule au manganèse et d’étudier la formation de ces nodules.

Les premiers agents forestiers tahitiens auront la charge de protéger la nature.

Du 4 janvier au 5 février 1973, le Noroit sillonnera les eaux de la Polynésie française pour la prospection des nodules. (Archives LDT)
En compagnie de M.Soroquerre, les premiers agents forestiers tahitiens : Tamati, Teaurai et Lemuel. (Archives LDT)
C’est la tournée de Papa Noera dans les écoles de Tahiti… (archives LDT)
Un haura de 115 kilos est pêché à Bora Bora. (Archives LDT)
Le bijoutier et horloger Michel Fouchard présente ses nouveautés pour les fêtes de fin d’année. (Archives LDT)