15% de hausse sur la viande de porc

Le conseil des ministres a décidé de revaloriser le prix de la viande de porc de +15% à tous les stades de commercialisation. (Photo : Archives LDT)
Le conseil des ministres a décidé de revaloriser le prix de la viande de porc de +15% à tous les stades de commercialisation. (Photo : Archives LDT)

Le contexte international tendu affecte particulièrement la Polynésie française dont l’activité économique dépend fortement des importations et des fluctuations des cours mondiaux.

Tel est le cas de la filière porcine locale qui dépend fortement de l’extérieur notamment en ce qui concerne l’alimentation pour animaux composée principalement de céréales. La flambée des prix des aliments pour animaux liée au conflit russo-ukrainien pèse lourdement sur les charges d’exploitation des éleveurs polynésiens.

Afin de soutenir l’activité des éleveurs de porc de Polynésie française, le conseil des ministres a décidé de revaloriser le prix de la viande de porc de +15% à tous les stades de commercialisation.