Une Franco-Marocaine de Tahiti : « on est dans un rêve ! »

Marocaine, naturalisée française depuis 2020, Meryam A. ne cache pas sa joie de voir l’équipe nationale de football du Maroc disputer, aujourd’hui au Qatar et pour la première fois de son histoire, une demi-finale de la Coupe du monde, face à l’équipe de France, tenante du titre.

« Nous sommes tous tellement fiers d’en arriver là, nous sommes dans comme dans un rêve ! » déclare cette amatrice de football qui vit en Polynésie française avec son mari d’origine française. « Je suis la Coupe du monde de football avec lui depuis le départ. On se « chambre » gentiment ! Personnellement je suis partagée, disons que je suis à 60% pour le Maroc et 40% pour la France… »

C’est la première fois qu’une équipe africaine atteint ce stade de la compétition. « Je suis en contact avec la famille au Maroc, personne n’arrive à croire l’exploit que l’équipe nationale a réalisé » » » avoue Meryam. « C’est la fête, c’est la joie ! Pour nous, nous sommes déjà gagnants ! En plus, nous sommes soutenus par l’ensemble des médias africains… »

Et la Franco-Marocaine de rêver d’une finale Maroc-Argentine, puisque les Sud-Américains l’ont emporté 3 buts à zéro en demi-finale hier face à l’équipe de la Croatie. « Ca va être compliqué, la France a une très belle équipe, très technique » reconnait-elle avec lucidité. Avant de prévenir : « Ca n’est que du football. Et parfois il y a des miracles.«