X Room Tahiti, un lieu « anonyme » et « coquin » pour adultes consentants

Une X Room Tahiti ouvrira ses portes le 1er février prochain. (Photo : DR)

Envie de pimenter son couple, de découvrir de nouveaux jeux d’adulte, de s’accorder un petit moment de plaisir discret… C’est ce que propose « X Room Tahiti ». Un lieu anonyme, à louer pour quelques heures ou une nuit !

Voici un concept pour le moins « insolite » qui ouvrira ses portes le 1er février au fenua. 
Il s’agit de la toute première « X Room Tahiti », un lieu conçu comme une chambre d’hôtel mais réservé pour quelques heures ou une nuit aux couples ou partenaires qui souhaiteraient s’accorder un moment de plaisir discret dans un endroit secret, entièrement dédié à l’amour, au sexe et aux plaisirs charnels. 

« C’est une chambre de jeux pour adulte avec pour idée, de varier les plaisirs. Nous mettons à disposition des couples, des jouets de type : menottes, déguisements, plumeaux, fouets, cordes et autres éléments à découvrir sur place. Bien entendu des moyens de contraception pour homme et femme sont aussi à disposition ainsi que d’autres surprises » précise l’un des concepteurs qui ajoute qu’il s’agit d’un lieu entièrement insonorisé « afin que chaque couple se sente libre de s’exprimer à sa guise ». 

L’idée d’un tel concept est née il y a plusieurs mois, de deux amis, en couple depuis longtemps, qui souhaitaient apporter un peu de piment à leur relation, en découvrant de nouvelles choses, à l’abri des regards. « C’est difficile de trouver un lieu sur Tahiti qui préserve l’intimité et l’anonymat. Les hôtels sont chers, et plutôt fait pour une nuit… Et il faut passer par un accueil, traverser des couloirs où l’on peut croiser des gens que l’on connait… Nous voulions proposer une alternative à cela » racontent les deux amis qui, avant de se lancer, ont demandé l’avis de leurs proches. « Nous avons discuté avec notre entourage de cette idée. Et la plupart des personnes interrogées ont trouvé le concept intéressant et fun. L’intérêt a ensuite été confirmé sur notre page facebook que nous avons lancé il y a un mois, et sur laquelle nous avons reçu déjà plusieurs demandes » confirme l’un des protagonistes qui souhaite garder son anonymat. 
En effet, depuis le 5 décembre dernier, une page facebook intitulée « X Room Tahiti » a été créée pour expliquer les prestations et rendez-vous proposés. 

Ainsi pour assurer la plus grande discrétion à leurs clients, tout se passe en ligne. Aucun échange physique entre les protagonistes et les futurs clients ne sont prévus. Depuis la page facebook, le client est redirigé sur le site internet de la X Room Tahiti. Là au choix, il peut réserver un créneau de 3 heures, en matinée en après-midi ou en soirée aux horaires proposés ou bien réserver pour une nuit complète. Le paiement de la réservation se fait également en ligne. Et pour maintenir l’anonymat du lieu jusqu’au bout, « un SMS est envoyé uniquement trente minutes avant l’heure de la réservation avec l’adresse et toutes les indications pour s’y rendre. Sur place, tout est digitalisé. Ainsi les couples ne croiseront personne, ni à leur arrivée, ni à leur départ », raconte le concepteur qui met également un point d’honneur à préserver l’hygiène du lieu. « Entre chaque réservation nous avons planifié plusieurs heures de ménage pour nettoyer et désinfecter la chambre et les éléments à disposition. »

Pour maintenir l’adresse du lieu secrète, les organisateurs comptent sur une discrétion mutuelle. « La confidentialité des clients est légale. Nous ne dévoilerons donc pas qui fréquente le lieu, quant à l’adresse du lieu en lui-même, nous comptons essentiellement sur la discrétion de notre clientèle qui comprendra nous l’imaginons son propre intérêt à tenir cette adresse secrète ».

En fonction de la fréquentation et des demandes, les concepteurs envisagent déjà de diversifier leurs offres en proposant d’autres prestations complémentaires ou d’autres lieux de rendez-vous sur Tahiti, voire Moorea avec des thématiques de chambre différentes. 

3 questions aux porteurs du projet

D’un point de vue légal, n’êtes-vous pas borderline ? Vous n’avez pas peur de tomber sous le coup des lois contre le proxénétisme. Rien ne vous garantit que ce lieu ne sera pas utilisé comme une chambre de passe ?

« Rien ne garantit que les chambres d’hôtel ne le sont pas non plus. Nous louons une chambre avec une ambiance pour les couples. En aucun cas un service de prostitution n’est offert, ce n’est ni notre intention, ni le message que nous passons. La vie de couple a des hauts et des bas, la vie de célibataire également, et un lieu propice peut aider des personnes dans un moment où elles en ont besoin. »

Avez-vous contacté les autorités ? Ouvrir un tel lieu requiert-il des autorisations spéciales ?

« Les démarches nécessaires sont en cours. »

Comment vous assurer qu’il n’y aura pas d’abus ? (dégradation du matériel, venue à plusieurs au lieu d’un couple, abus sexuels, fluides corporels dans tous les coins » ?)

« Les installations seront vérifiées après chaque location en même temps que le nettoyage. Nous saurons donc s’il y a eu des dégâts éventuels. Quant aux us et coutumes, à plusieurs, en couple, ou pas encore, chacun en sera responsable. Les logs des entrées et sorties sont gérées électroniquement. Un rappel est envoyé avant l’heure de fin si aucune sortie n’est détectée. »

Pour en savoir +
Facebook : X Room Tahiti 
Tarifs des prestations : 15 000 francs les 3 heures ou 25000 francs la nuitée